Paroisse Sainte-Anastasie

174, rue Béthany
Lachute, Qc, J8H 2M1
Tél: 450-562-2432
Télécopieur: 450-562-1034
Courriel: stanastasie@videotron.ca

Secrétariat: Lundi au jeudi de 13h à 17h


Célébrations
Feuillets paroissiaux
Équipe pastorale
Historique
Les sacrements
Formation à la vie chrétienne
Activités
Organismes
Fabrique
Cimetière
Bénévolat
Liens utiles








Historique

Extrait du décret de l'érection canonique de notre paroisse.
... "En conséquence, Nous avons érigé et érigeons par les présentes en titre de Cure et paroisse, sous l'invocation de Sainte Anastasie, dont on fait la fête le vingt-cinq décembre, la susdite partie de la Seigneurie d'Argenteuil, bornée comme suit, Savoir: Au nord par le township de Gore, ou la ligne nord de la dite Seigneurie; à l'ouest par le township de Chatham, ou la ligne ouest de la dite Seigneurie; au sud par la ligne séparant les municipalités des paroisses de Saint-André d'Argenteuil et de Saint-Jérusalem d'Argenteuil; à l'est par la ligne de division entre les Seigneuries d'Argenteuil et des Deux-Montagnes." ... Edouard-Charles Fabre, évêque de Montréal. 17 mars 1883.

En 1896 on refait le perron en pierres des champs et disposé les marches face au portique.


L'intérieur de la deuxième église, vers 1930. De gauche à droite, un cadre représentant les Saints Martyrs Canadiens, puis les statues de Ste-Thérèse de Lisieux, de Ste-Anne enseignant la Bse Vierge Marie, de St-Jean-Baptiste, de Notre-Dame de Pitié ou Pieta, de Notre-Dame du TrèsSaint-Rosaire, un cadre représentant Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, la statue de la patronne de L'église au-dessus du maître-autel: Ste-Anastasie, vierge et martyre, puis autre cadre représentant l'Ecce Homo, la statue de St-Joseph avec l'Enfant Jésus dans les bras, une évocation statuaire des Aines du Purgatoire suppliantes, enfin les statues de St-Antoine-de-Padoue et du Sacré-Coeur de Jésus.

 

L'intérieur de l'église actuelle en 1937.

Remarquez la décoration de la voûte et le jeux de prique, disparus depuis le ménage de 1962.

 

Le 15 décembre 1946, béndiction des trois cloches par Mgr Joseph Charbonneau, archevêque de Montréal. La plus grosse reçut le nom d'Anastasie, la moyenne, Joseph, et la plus petite Conrad, respectivement en l'honneur du titulaire dela paroisse, de l'archevêque de Montréal et de son auxiliaire, Mgr Conrad Chaumond.